• Cadre de vie

    Protection & Valorisation

    du littoral

  • Propreté et entretien des Espaces Verts

    Un travail quotidien pour embellir la ville

    Nos agents entretiennent régulièrement l'ensemble des espaces verts et des boisements des sites touristiques majeurs :

    • Boucan

    • Roches Noires

    • Mail de Rodrigues

    • Place Paul Julius Bénard

    Il s'agit des travaux de tonte de pelouses, taille de haies et de massifs végétaux, l'arrosage manuel de divers sites: les plantations de l'avenue Général de Gaulle, esplanade de Boucan Canot, Boulevard Roland Garros, ...

     

     

    L'entretien et le nettoyage des rues et des ruelles :

    • le balayage manuel ou mécanique,

    • le ratissage des allées gravillonnées ou encore balayage des allées revêtues,

    • le ramassage des déchets présents sur la voie publique,

    • la remise en état des mobiliers urbains (panneaux signalétiques, bancs,..).

  • Protection & Valorisation

    du littoral

    Ensemble pour protéger et valoriser notre littoral

    Nous œuvrons au quotidien pour faire en sorte que nos plages et nos arrières plages restent un patrimoine naturel.

     

    Le nettoyage des plages de la station balnéaire de Saint-Gilles est effectué exclusivement de façon manuelle pour préserver le milieu littoral.

     

    Deux types d'interventions sont à distinguer :

    • l’enlèvement des déchets,

    • la restitution du sable à la plage.

    Le réarrangement ou la reconstitution du cordon dunaire :

    Les coraux sont réarrangés en haut ou en arrière de la plage afin de
    limiter le piétinement des espaces sensibles et permettre le ré-ensablement naturel des zones sujettes à l'érosion.

     

    Ce type d'intervention est réalisé lorsque :

    • la faible épaisseur du sable ne permet pas l'enfouissement des plus gros débris

    • le profil de plage est dégradé et/ou les racines de filaos sont mises à nu suite à de fortes houles ou par érosion naturel.

    Document à télécharger sur l'entretien des plages.

    L'entretien des plages et des arrières plages :

     

    Nos interventions consistent à débarrasser les plages de tout détritus d’origine humaine et de conserver les apports d'origine naturelle.

     

    Munis de pinces, de balai gazon, de râteau et de sacs poubelle, nos agents ramassent les déchets de type « macros déchets » (ordures ménagères).

     

    Le ratissage est effectué pour améliorer et réduire la po

    llution humaine, les éléments non naturels tels que le bois, charbon, parpaings,... sont enlevés.

     

    Les éléments naturels (laisse de mer, coraux..) sont laissés sur la plage pour maintenir l'équilibre de l'écosystème et la faune marine.

     

    L'entretien des patates à Durand (Ipomea pes-caprae) :

    Les patates à Durand font partie des espèces présentes à l'origine sur le littoral Ouest de la Réunion.

    Les racines de ces lianes rampantes permettent notamment de stabiliser la plage en retenant le sable.

     

    Suite à des fortes pluies, des laisses de mer sont arrivées sur une partie de la plage
     

    Ces éléments naturels donnent au premier abord un aspect de plage sale, mais en
    fait, ils contribuent à l'équilibre naturel de la plage.

    Ce ne sont pas des déchets.

     

    Cela dit nos équipes ramassent les déchets issus des activités humaines ( bouteille en plastique, papiers etc...) qui sont mélangés dans ces éléments naturels.

     

    Une explication simple de la "laisse de mer".

    A lire brochure du CONSERVATOIRE DU LITTORAL.

  • Des macro-déchets sur les plages

    Ce sont des déchets issus de l'activité humaine.

    Transportés par les courants marines ou par les fleuves jusqu'au littoral, certains s'échouent finalement sur les plages.

     

     

    D’où viennent les macro-déchets?

    • Les navires de passage et plaisanciers : Certaines personnes indélicates continuent de jeter par-dessus bord leurs ordures.

    • Les abandons sur le littoral par les usagers : les usager des plages (baigneurs, promeneurs, pique niqueurs, amateurs de sports aquatiques) produisent en moyenne 1kg de déchets par personne et par jour.

    • Les déchets d'origine naturelle : les algues, le bois et dans une moindre mesure les animaux marins constituent la laisse de mer et font partie du fonctionnement normal de l’écosystème.

    • Les décharges sauvages

  • Quelques exemples de macro-déchets et temps de dégradation en mer

    Papier toilette

    2 à 4 semaines

    Journal

     

    6 semaines

    Mouchoir en papier

    3 mois

    Corde

     

    3 à 14 mois

    Mégot de cigarette

    1 à 3 ans

    Chewing- gum

    5 ans

    Bois peint

     

    13 à 15 ans

    Boîte de conserve

    13 à 15 ans

    Bouteille en plastique

    100 à 1 000 ans

    Canette en aluminium

    200 à 500 ans

    Couche jetable

    400 à 450 ans

    Verre

     

    4 000 ans

  • Quelles conséquences pour la faune marine ?

    • Les oiseaux se prennent le bec dans les cercles de plastiques qui attachent les boissons.

    • Les tortues, les baleines ou les cachalots s'étouffent car ils confondent les sacs plastiques avec leurs proies (les méduses).

    • Des animaux marins se blessent ou meurent en traversant des amas de détritus.

    • Le matériel de pêche abandonné est également la cause de la détérioration des barrières de corail. En effet, les filets ou cordages s'accrochent aux récifs et les brisent.

    • Les filets et nasses de pêche perdus ou jetés peuvent rester actifs et capturer les poissons, même lorsqu'ils ne servent plus.

    • Au fil du temps le plastique se morcèle en tout petits morceaux jusqu'à atteindre des tailles invisibles à l’œil nu. Des études scientifiques ont montré que ces micro-déchets bloquent les systèmes digestifs et respiratoires de certains organismes marins.

  • Sanitaires publics, les rondavelles

    & les postes MNS

    Pour un meilleur accueil des usagers

    Tout au long de l'année, 2 fois par jour y compris les jours fériés du secteur Nord
    de Boucan Canot à la plage des Brisants et du secteur Sud du Récif à
    Petit Trou d'eau, nous assurons le nettoyage des 8 sanitaires adossés
    aux 5 postes MNS et aux 7 rondavelles.

     

     

    Nos prestations comprennent :

      • Le nettoyage (entretien courant)

      • Le lavage manuel ou haute pression

      • La maintenance corrective et préventive

      • Le resserrage des fixations

      • L'approvisionnement en consommable (savon, papier hygiénique)

      • Les retouches de peinture

      • L'état des pièces de fixation, des matériaux (carrelage, bois, ..)

      • Le nettoyage des abords des blocs sanitaires (enlèvement des déchets, balayage)

      • Le curage des canalisations

      • Le graissage des serrures et des volets roulants

  • Temps forts

    Sensibilisation et actions de nettoyage

  • Les gestes éco-citoyens

     Adoptons-les !

    • Je respecte et protège mon environnement

    • Je ne jette rien dans le lagon, sur la plage, ni même dans les sous-bois

    • Je mets tous mes déchets dans les sacs poubelle

    • Je ramène mes déchets dans les poubelles disposées tout au long de la plage

    • J'utilise les bornes à verre quand cela est nécessaire

    • J'utilise un cendrier de plage pour mes mégots

    • Je ne fais pas de feux sur le sable

    • Je ne laisse rien derrière moi

     

    Les actions de sensibilisation

     

    Lutter contre les micros déchets sur les plages de l'Ouest 2015

     

    Ansamn’ protèz nout’ plaz

     

    Viens met' propre not' lagon!

     

     

     

  • Vous avez perdu un objet?

    Vous avez de la chance nous l'avons peut être trouvé

  • Quelques chiffres...

    Nos agents participent quotidiennement à l'entretien, au nettoyage de la cité Balnéiare de Saint Gilles

    Déchets collectés 2015

    Espaces Verts

    • Janvier :  5,46 T
    • Février :  8,52 T
    • Mars : 16,98 T
    • Avril : 18,63 T
    • Mai : 6,76 T
    • Juin : 12,24 T
    • Juillet : 14,12 T
    • Août : 13,86 T
    • Septembre : 12,82 T
    • Octobre :  17,88 T
    • Novembre :
    • Décembre :

     

    Déchets collectés 2015

    Plages

    • Janvier :  8,54 T
    • Février :  5,62 T
    • Mars : 5,48 T
    • Avril :
    • Mai :  7,92 T
    • Juin : 5,50 T
    • Juillet : 10,56 T
    • Août : 10,42 T
    • Septembre : 8,50 T
    • Octobre :  9,06 T
    • Novembre :
    • Décembre :
  • Actualités

    Suivez-nous sur les réseaux sociaux